9265

Dossiers traités

depuis la fondation de l'organisme, plus de 9 265 dossiers ont été traités par nos intervenants au service d'information et d'intervention téléphonique.

1301

Interventions / Rencontres

réalisées dans le cadre de notre programme d'aide et d'accompagnement à la demande de suspension du casier judiciaire depuis son lancement à la fin de l'année 2011.

820

Personnes judiciarisées

ont fait appel à Alter Justice afin d'obtenir de l'aide pour l'obtention d'une suspension du casier judiciaire depuis le lancement du programme à la fin de l'année 2011.

Depuis maintenant 40 ans!

Activités spéciales

Toutes les informations sur les diverses activités réalisées dans le cadre du 40e anniverssaire de fondation de l'organisme.

Waseskun

Présentation publique

Soirée documentaire

28 novembre 2017

18:30 à 21:30

Auditorium Roland-Arpin, Musée de la civilisation, Québec

Entrée gratuite

. . .

En présence de

Renée Brassard

Professeur titutaire, Université Laval

Renée Brassard Ph.D. est professeure titulaire à l’École de service social à l’Université Laval depuis 2005. Elle enseigne le domaine de la déviance, de la délinquance et de la criminalité. Elle est spécialisée dans le champ de la justice pénale et des Autochtones au Québec, plus spécifiquement, sur les trajectoires carcérales des hommes autochtones au Québec et les programmes de spiritualité autochtone au sein des pénitenciers québécois.


Steve Patry

Réalisateur

Steve Patry est un réalisateur documentaire dont les œuvres ont une profonde visée sociale. Détenteur d’un diplôme en cinéma de l’Université de Montréal, il coréalise avec trois jeunes cinéastes un long métrage documentaire intitulé Asteur en 2003. En 2011, il entame ainsi l’écriture et la réalisation de son premier long métrage documentaire. Diffusé en 2014, De prisons en prisons reçoit une mention spéciale du jury aux RIDM et une nomination au Prix Jutra du meilleur long métrage documentaire.


Alter Justice est heureux de présenter, en collaboration le Musée de la civilisation, le documentaire Waseskun.  La projection sera précédée d'une allocution de madame Renée Brassard, professeure titulaire en criminologie de l'Université Laval, qui abordera la question de la criminalité chez les autochtones. Une période d'échange et de question suivra la projection, où il vous sera possible de poser vos questions à nos invités.

PLACES LIMITÉES - RÉSERVATION OBLIGATOIRE

Les places étant limitées, il serait apprécié que vous réserviez votre place. La priorité sera accordée aux personnes ayant un billet.

À propos

Synopsis

  • 2016
  • Réalisateur: Steeve Patry
  • Durée: 1h20

Au centre de guérison Waseskun, des hommes au passé trouble et violent suivent un plan de traitement thérapeutique basé sur la philosophie autochtone. Installé avec eux, dans la plus pure tradition du direct, Steve Patry enregistre de façon bouleversante le quotidien de cet établissement de détention alternatif unique.


Le saviez-vous?

25 %

En janvier 2016, le Bureau de l'Enquêteur correctionnel du Canada annonçait que 25 % de la population carcérale dans les pénitenciers fédéraux était maintenant composée d'Autochtones.

50 %

De 2005 à 2015, la population carcérale à crû de 10%, alors que la population de détenus autochtones a crû de plus de 50% au cours de cette même période.

47 %

47 % des détenus dans la région des Prairies sont autochtones. Il s'agit de la région où la concentration d'Autochtones dans la population carcérale fédérale est la plus élevée.

4,3 %

La proportion d'autochtones au Canada s'élevait pour la même période à 4,3%.


Soirées conférences

Détention · Justice · Criminalité · Réinsertion


Détention

Le Prisons Transparency Project : Expériences de l’incarcération et droits de la personne au Québec et au Canada

7 février 2018

18:30

Université Laval – Salle Le Cercle du Pavillon Desjardins – Local ADJ-4512

Entrée gratuite

Le Prisons Transparency Project est une étude pancanadienne engageant quatre sites de collectes de données sur l’expérience de l’incarcération vécue par des femmes et des hommes dans les établissements provinciaux et fédéraux au Canada. Cette conférence explique la teneur de cette recherche, son intérêt social, sa méthodologie novatrice, ses aléas et certains résultats préliminaires pour le Québec.

Joane Martel, Professeure titulaire

Joane Martel est professeure de criminologie à l’École de service social de l’Université Laval. Ses recherches portent sur l’incarcération: genre; identité; isolement cellulaire; vieillissement; droits de la personne.

Daniel Benson, Auxiliaire de recherche.

Personne ayant vécu l’incarcération, Daniel Benson a été Intervenant-accompagnateur pour Option Vie pendant 12 ans. Depuis la disparition du service en 2012, il a occupé différents emplois comme intervenants auprès des personnes marginalisées et comme conférencier expert en justice pénale.

Caroline Pelletier, Auxiliaire de recherche

Doctorante au programme sur mesure en Surveillance et contrôle social à l'Université Laval, Caroline Pelletier s’implique à la réinsertion sociale des personnes judiciarisées, notamment comme coordonnatrice et présidente de l’Aumônerie communautaire de Québec et comme bénévole à Alter Justice depuis 2008.

PLACES LIMITÉES - RÉSERVATION OBLIGATOIRE

Les places étant limitées, il serait apprécié que vous réserviez votre place. La priorité sera accordée aux personnes ayant un billet.

Criminalité

La radicalisation | Participation de jeunes Québécois au « djihad » de l’État islamique

15 février 2018

18:30

Université Laval – Salle Le Cercle du Pavillon Desjardins – Local ADJ-4512

Entrée gratuite

La problématique de la radicalisation est malheureusement très d’actualité ces dernières années. Cette conférence permettra de mieux comprendre ce phénomène. La présentation fera état des diverses raisons invoquées par les jeunes s’étant joint ou ayant tenté de se joindre à l’État islamique.

Stéphane Leman-Langlois, Professeur titulaire

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque, Stéphane Leman-Langlois est criminologue et professeur titulaire à l’École de service social de l’Université Laval. Ses champs d’expertise sont notamment le terrorisme, les crimes de l’État et le renseignement de sécurité nationale.

Maxime Fiset, Agent de prévention

Maxime Fiset oeuvre au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence. Skinhead néo-nazi repenti, il a acquis lors de ses études en science politique à l’Université Laval un recul sur son passé qu’il emploie pour lutter contre l’engagement violent et les discours haineux.

PLACES LIMITÉES - RÉSERVATION OBLIGATOIRE

Les places étant limitées, il serait apprécié que vous réserviez votre place. La priorité sera accordée aux personnes ayant un billet.

Justice

Justice pénale, justice réparatrice : peut-on réparer l’irréparable?

14 mars 2018

18:30

Université Laval – Salle Le Cercle du Pavillon Desjardins – Local ADJ-4512

Entrée gratuite

La présentation portera sur le développement des programmes de justice réparatrice au Québec. Après avoir rappelé les droits offerts aux accusés et aux victimes dans le système de justice pénale, il sera fait un état de situation du contexte ayant conduit infracteurs et victimes à réclamer de nouveaux modes de régulation de leurs conflits, et de penser à de nouvelles manière de pouvoir répondre à leur besoin de justice à la suite de la commission d’un acte criminel.

La présentation sera également une occasion de présenter les différents programmes de justice réparatrice offerts au Québec et de faire le point sur leur capacité, ou non, à répondre aux attentes des personnes touchées par le crime, mais également de s’intégrer convenablement aux institutions judiciaires.

Catherine Rossi,Professeure agrégée

Catherine Rossi est détentrice d’un doctorat en droit et d’un Ph.D en criminologie. Elle est professeure et chercheure à l’École de travail social et de criminologie, et codirectrice du Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence intrafamiliale et faite aux femmes. Elle enseigne le droit pénal et criminel, le droit de la preuve, la victimologie, et la justice réparatrice et la médiation.

Sarah, Citoyenne.

Sarah est une victime d’acte criminel qui a subi des préjudices graves durant l’enfance. Elle vient témoigner de son expérience à travers le système de justice pénale, qui ont d’abord conduit à l’incarcération de son agresseur dans le système correctionnel fédéral, mais qui lui ont permis aussi, par la suite, d’entreprendre différents programmes de justice réparatrice.

PLACES LIMITÉES - RÉSERVATION OBLIGATOIRE

Les places étant limitées, il serait apprécié que vous réserviez votre place. La priorité sera accordée aux personnes ayant un billet.

Réinsertion sociale

Panel : La réinsertion sociale : réalité, enjeux et défis

21 mars 2018

18:30

Université Laval – Salle Le Cercle du Pavillon Desjardins – Local ADJ-4512

Entrée gratuite

Afin de faire la lumière sur certains aspects entourant la réinsertion sociale, différents acteurs concernés par cette forme d’expérience discuteront de la réalité, des défis et des enjeux la composant.

Caroline Pelletier, Aumônerie communautaire de Québec.

Doctorante au programme sur mesure en Surveillance et contrôle social à l'Université Laval et coordonnatrice et présidente de l’Aumônerie communautaire de Québec, Caroline Pelletier est également bénévole à Alter Justice depuis 2008.

Mario Larivière, Agent de libération conditionnelle

Agent de libération conditionnelle, Mario Larivière travaille présentement en communauté au Centre correctionnel communautaire Marcel Caron. Il cumule plus de trente ans d'expérience dans le domaine carcéral, notamment comme agent correctionnel et comme agent de libération conditionnelle. En plus de sa formation en technique d'intervention en milieu délinquant, il est aussi détenteur d'une maîtrise en Counseling et Spiritualité de l’Université St-Paul et d’Ottawa.

Stéphane Bouchard

Personne ayant vécu l’incarcération dont le mandat est complété, Stéphane Bouchard effectue une thèse portant sur le rôle de la religion dans le processus de réinsertion sociale. Il siège au conseil d’administration de l’Aumônerie communautaire de Québec.

Marie-Christine Girard, Maison Painchaud

Marie-Christine Girard est chef d’équipe à la surveillance en milieu ouvert et aux programmes à la Maison Painchaud. Elle anime également Nouveau Départ, un programme offert à l’Établissement de détention de Québec à l’intention d’une clientèle impulsive.

PLACES LIMITÉES - RÉSERVATION OBLIGATOIRE

Les places étant limitées, il serait apprécié que vous réserviez votre place. La priorité sera accordée aux personnes ayant un billet.

POSEZ VOS QUESTIONS À NOS INVITÉS

Vous avez une ou plusieurs questions que vous aimeriez poser à nos panéliste? Vous pouvez les envoyer à partir du forumlaire suivant. Les questions reçues seront posées durant la conférence.
Si votre question s'adresse à un invité précis, merci de le préciser dans votre question

Faits & chiffres

Depuis 40 ans

La voix des murs

La parole aux personnes incarcérées

Dans le cadre de son 40e anniversaire, Alter Justice a organisé à l'été 2017 un concours de textes et de dessins auprès des personnes incarcérées à l'Établissement de détention de Québec afin de donner la parole à ces dernières.


Textes écrits par des personnes incarcérées à l'Établissement de détention de Québec

Le coeur

  • Richard M.

Le soleil printanier réfléchissant au fond de son verre de bière, il coinça une cigarette entre ses lèvres et appuya sur la roulette métallique de son briquet. Une fois, deux fois, puis une troisième mais aucune flamme n'apparut. Elliott balança le Bic dans une corbeille, vida sa pinte d'un trait et se dirigea vers le dépanneur du coin.  Lire


Le Corbeau

  • Jean B.

C'était un soir d'automne, il faisait froid déjà. Je suis un vieux ennuyé dans son manoir, de peur de se faire entourer. Je n'ai fait que pleurer ma gloire à cause de la perte de mon seul amour. . Lire


Sur les feuilles mortes tombe la pluie

  • Richard G.

Combien d'hivers, combien de jours, combien de guerres avant l'amour?  Lire


Au début, il y a maintenant 22 ans

  • Yann C.

J'étais un pion, Sans information!, Peu à peu, je me suis informé, Et puis, tout a changé!  Lire


Lorsque

  • Alain P.

Lorsque j'ai réalisé que la prison était ma vie. Lorsque j'ai réalisé que la vie était ma prison.  Lire


Ma vision, passée, présente, future

  • Alain M.

Je suis ici derrière les barreaux. Ce n'est pas la première, Il y a eu celle de Bordeau.  Lire



Dessins réalisés par les personnes incarcérées à l'Établissement de détention de Québec

Programme des activités

40e anniversaire

Téléchargez le programme officiel des activités du 40e d'Alter Justice

la réinsertion sociale

la voie gagnante!


À propos d'Alter Justice

Alter Justice est un organisme à but non lucratif qui offre divers programmes d’intervention, d’information et de soutien à l’intention des personnes touchées par la judiciarisation et la détention dans un établissement correctionnel du Québec (sentence de deux ans moins un jour). L’organisme intervient principalement auprès des personnes judiciarisées et leurs proches afin de leur offrir de l’information vulgarisée sur le fonctionnement du système correctionnel québécois, sur les droits et obligations en milieu carcéral, le casier judiciaire et la suspension du casier judiciaire (demande de pardon). 

Service d'information téléphonique

Accompagnement à la demande de pardon

Ateliers d'information

Sensibilisation & Recherche


Merci à nos partenaires

Alter Justice tient à remercier ses partenaires, membres et donnateurs qui permettent à l'organisme de poursuivre sa mission depuis 40 ans.


Partenaires de nos évènements

Alter Justice tient à souligner la collaboration des différentes personnes et organisations qui ont rendu possible la réalisation des activités du 40e anniverssaire de l'organisme

Association des étudiant(e)s en criminologie de l'Université Laval

Charles Bergeron, stagiaire à l'hiver 2017

Denis Robitaille, C.M.C., Établissement de détention de Québec

École de service social de l'Université Laval, Département de criminologie

Joanne Martel, professeure titulaire, Université Laval

Les Musées de la civilisation

Nathalie Perreaut, Tournée Waseskun de Steve Patry (ONF, 2016).

Alter Justice © 2017

Sources: Timber HTML Template