Poème du prisonnier

Jean-Philippe D.


Murs immaculés de blanc

Prison de béton au sourire sanglant

Souvenir, péché, punition, faire son temps

Hanté par la nuit, chuis un démon errant

Homme, femme en habit bleu, peine à mes yeux

Mon cœur sait, je ne serai libre sous peu

Un Seroquel pour accepter ma sentence

Avant ce jour béni où l'hirondelle ouvre ses ailes

Silence et pensée, je combats les tribulations

Des hors-la-loi pour maintenir ma voie

Faire le business, pour des boules, un quotidien

Demandé, apporté, ce mémo, on la roule illico

Frères, pas besoin de chier, ouvre tes yeux

Tu arrives à ta fin, au bout du rouleau

Le grille-pain pour la mèche sert à allumer

Car la poule avec le buzz a pas passé.

 

Trop de fouilles à nu et le capitonné, être violés

Nos droits fondamentaux, voire bafoués

Reste positif, le juge a omit un chiffre

Cette date ce profile à l'horizon

Garde ton jeune cœur de lion

La date arrive pour toi, prie pour ton salut

À la croisée des chemins, ne reviens pas.

 

Car ici, tu ne peux que perdre ta vertu

Fier de te dire prisonnier, mais tu es blessé

Gang, à changé pour ne pas nous quitté au Bang

Un déclic, un calibre, met fin vite au délire

Éveil spirituel, tu mérites d'être sauvé, Frère

Trouve l'amour garde-le, ton salut en dépend

 

Peace mes bros!

 

Concours d'écriture


Dans le cadre de son 40e anniverssaire de fondation, Alter Justice a voulu donner la parole aux personnes incarcérées de l'Établissement de détention de Québec, par la réalisation d'un concours de textes et de dessins qui seront publiés dans le Bulletin AJ et sur le web tout au long de l'année du 40e anniverssaire.

Alter Justice © 2017

Sources: Timber HTML Template