Comme un naufrage

Maxime P.


Je peux pas le supporter

De me faire sous-estimer

À longueur de journée

C’est pour ça que je suis crinqué 

 

Tu devrais réaliser

Que tu devrais me respecter

Parce que dans ma vie

La dure réalité

C’est que j’ai été surpris

 

De tout ce que vous pensez

C’est pour ça que je dis ce que je pense

C’est de la légitime défense

 

Je sais pas vers quoi me tourner

C’est pour ça que je me suis drogué

Pour me faire oublier

De tout ce que vous râlez

 

J’ai pu de tolérance

Tellement que j’ai de la souffrance

Depuis mon enfance

J’ai essayé de tourner la page

Mais j’avais plus de rage

 

Je me sentais comme un naufrage

Pris dans une cage

C’est pour ça que je recharge

C’est pour ça que je m’enfarge

 

Mon cœur est si sombre

C’est pour ça que je vis dans l’ombre

Dans mon monde de catacombes

Les buildings qui s’effondrent

 

Vu que mon âme s’est déplacée

Elle s’est envolée

J’ai été décapité

 

Concours d'écriture


Dans le cadre de son 40e anniverssaire de fondation, Alter Justice a voulu donner la parole aux personnes incarcérées de l'Établissement de détention de Québec, par la réalisation d'un concours de textes et de dessins qui seront publiés dans le Bulletin AJ et sur le web tout au long de l'année du 40e anniverssaire.

Alter Justice © 2017

Sources: Timber HTML Template