COMMUNIQUÉ

pour publication immédiate

Alter Justice célèbre ses 40 ans de fondation

VERSION PDF

Québec, 23 octobre 2017 – L’organisme Alter Justice célèbre avec fierté ses 40 ans de fondation cette année.  C’est au cours d’une soirée festive qui a eu lieu le 20 octobre dernier et qui a rassemblé des membres de l’organisme, des bénévoles, des intervenants actuels et anciens, de même que plusieurs partenaires et citoyens, que l’organisme a annoncé les diverses activités qui seront présentées au cours de l’année pour marquer cet anniversaire.

Cette soirée aura été l’occasion de souligner l’implication remarquable de certains bénévoles de l’organisme et de remercier les différents partenaires et membres de l’organisme qui permettent à Alter Justice de poursuivre sa mission, dont Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, qui soutient l’organisme depuis ses débuts.

« Alter Justice joue un rôle essentiel auprès d’une clientèle trop souvent oubliée ou stigmatisée. Depuis 40 ans, Alter Justice œuvre auprès des personnes judiciarisées pour assurer le respect de leurs droits en leur fournissant une information qui leur serait autrement difficilement accessible, voire pas du tout. », a déclaré madame Mélissa Devost, Présidente.

Plusieurs activités ont été prévues pour souligner les 40 ans de l’organisme et la population y est invitée à participer en grand nombre.

Concours de textes et dessins

Alter Justice désirant laisser la parole aux personnes incarcérées, un concours de textes et de dessins a été organisé à l’été 2017 en collaboration avec l’Établissement de détention de Québec.  Les personnes incarcérées ont été invitées à rédiger divers textes et à réaliser des dessins qui seront publiés dans le bulletin de l’organisme ainsi que sur son site internet.

Présentation du documentaire Waseskun

Alter Justice est fier de présenter le 28 novembre prochain le documentaire Waseskun, au Musée de la civilisation de Québec, en présence du réalisateur Steeve Patry et de Renée Brassard, professeure titulaire à l’École de service social de l’Université Laval. 

Au centre de guérison Waseskun, des hommes au passé trouble et violent suivent un plan de traitement thérapeutique basé sur la philosophie autochtone. Installé avec eux, dans la plus pure tradition du direct, Steve Patry enregistre de façon bouleversante le quotidien de cet établissement de détention alternatif unique.

Le documentaire, qui sera suivi d’une période d’échange et de questions entre le public et les invités, sera présenté le 28 novembre prochain à 18h30 à l’auditorium Roland-Arpin du Musée de la civilisation de Québec.  L’entrée est gratuite.

Distribution de jeux de cartes

Afin de souligner son implication auprès des personnes incarcérées depuis maintenant 40 ans, Alter Justice distribuera une centaine de jeux de cartes aux couleurs de l’organisme dans les différents secteurs de l’Établissement de détention de Québec.

Soirées-conférences

L’organisme invite également la population à assister en grand nombre à quatre soirées-conférences qui porteront sur les quatre grands thèmes liés à la mission d’Alter Justice, soit : la détention, la justice, la criminalité et la réinsertion sociale.  Organisées en collaboration avec l’École de service social de l’Université Laval, ces conférences se dérouleront à l’hiver 2018 à la salle Le Cercle du pavillon Alphonse-Desjardins de l’Université Laval.  L’entrée est gratuite.

Information et réservation

Les personnes intéressées sont invitées à visiter le www.alterjustice.org/40 afin d’obtenir plus d’information sur les diverses activités et pour réserver leur place.

À propos d’Alter Justice

Fondé en 1977, Alter Justice intervient principalement auprès des personnes incarcérées dans un établissement de détention provincial du Québec et des personnes aux prises avec un casier judiciaire, ainsi qu’auprès de leurs proches.  L’organisme offre un service gratuit d’aide et d’accompagnement à la demande de suspension du casier judiciaire, communément appelée « demande de pardon », ainsi qu’un service d’information téléphonique sur le fonctionnement du système correctionnel du Québec.  Il offre également des ateliers d’information et de sensibilisation sur le casier judiciaire ainsi que des ateliers d’information sur le système carcéral québécois auprès des personnes incarcérées à l’Établissement de détention de Québec.

Depuis la mise en place de son service d’aide et d’accompagnement à la demande de suspension du casier judiciaire il y a cinq ans, plus de 820 personnes ont fait appel à l’organisme afin d’obtenir de l’aide pour entreprendre leurs démarches de suspension du casier judiciaire.

Les personnes intéressées peuvent soutenir l’organisme en devenant membre, en s’abonnant à son Bulletin d’information ou en faisant un don.

Il est possible d’obtenir plus d’information sur l’organisme et ses services en visitant le www.alterjustice.org.

 


Liste des soirées-conférences

Détention

Le Prisons Transparency Project : Expériences de l’incarcération et droits de la personne au Québec et au Canada

Date : 7 février 2018

Heure : 18h30

Conférenciers :

  • Joane Martel, Professeure titulaire, École de service social, Université Laval
  • Caroline Pelletier, Auxiliaire de recherche, doctorante au programme sur mesure en Surveillance et contrôle social, Université Laval
  • Daniel Benson, Auxiliaire de recherche, personne ayant vécu l’incarcération et intervenant.

Criminalité

La radicalisation : Participation de jeunes Québécois au « djihad » de l’État islamique.

Date : 15 février 2018

Heure : 18h30

Conférenciers :

  • Stéphane Leman-Langlois, professeur titulaire, École de service social, Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque ;
  • Maxime Fiset, agent de prévention au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence.
Justice

Justice pénale, justice réparatrice : peut-on réparer l’irréparable?

Date : 14 mars 2018

Heure : 18h30

Conférenciers :

  • Catherine Rossi, professeure agrégée, École de service social, Université Laval et codirectrice du Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence intrafamiliale et faite aux femmes ;
  • Sarah, citoyenne, victime d’acte criminel qui a subi des préjudices graves durant l’enfance.

Réinsertion sociale

Panel : La réinsertion sociale : réalité, enjeux et défis

Date : 21 mars 2018

Heure : 18h30

Conférenciers :

  • Caroline Pelletier, Présidente et coordonnatrice, Aumônerie communautaire de Québec ;
  • Mario Larivière, Agent de libération conditionnelle au CCC Marcel Caron ;
  • Marie-Christine Girard, Chef d’équipe à la surveillance en milieu ouvert et aux programmes à la Maison Painchaud ;
  • Stéphane Bouchard, personne vivant l’expérience de la réinsertion sociale

 

– 30 –

 © Alter Justice