Dossiers > Articles

Criminalité

Du 6 au 12 novembre 2016

Semaine de la prévention de la criminalité 2016

« Ensemble, agissons. »

Par Justine Bélanger

Alter Justice souligne la Semaine de la prévention de la criminalité qui se déroule durant la première semaine complète de novembre, et ce, depuis 1983. Cette année, elle a lieu du 6 au 12 novembre 2016 et a pour thème « Ensemble, agissons ».

 Prévention

Cette semaine thématique a pour but de sensibiliser la population à l’importance de la prévention face à la criminalité et la délinquance ; de l’inciter à participer à cette prévention afin d’en assurer le succès ; d’encourager les divers partenaires des milieux institutionnels et communautaires à travailler ensemble afin de maintenir un climat de sécurité sociale ; et de favoriser l’organisation d’activités pour celles et ceux se sentant concerné-es par la prévention de la délinquance (Gouvernement du Québec, 2016).

En cette Semaine de prévention de la criminalité, la grande question du débat éternel entre l'éthique et la morale est de nouveau soulevée. Comme nous le savons, l'éthique implique inévitablement des jugements moraux relatifs à sa propre conduite ou celle des autres. Ces qualités nous donnent les outils adéquats pour déterminer quels choix nous devons faire par rapport à ces conduites. Certaines décisions sont évidentes d'elles-mêmes; la moralité nous aide à prendre des décisions, mais nos règles morales ne sont malheureusement pas d'une absolue vérité.

En ce sens, les médias sont trop souvent utilisés pour véhiculer des messages politiques en utilisant la criminalité comme ticket vers les élections. On affirme alors que la société est perturbée par le crime et un retour à l'ordre est nécessaire.

Pourtant, les statistiques démontrent que les taux de criminalité diminuent depuis au moins 20 ans au même titre que la gravité des actes contrairement à l'opinion engendrée par l'acharnement médiatique. De ce fait, les idées erronées sont plus vite véhiculées que les réalités du crime. On entend trop souvent que la sévérité du châtiment sert à décourager le crime et à le limiter (Martel, 2014).

En cette semaine de prévention de la criminalité, il est d'occasion de souligner que la connaissance des domaines de l'éthique et de la moralité ainsi que d'y être sensibilisés nous permet donc d'avoir cet option final du choix et du raisonnement critique sur notre conduite afin de ne pas glisser dans le crime. L'humain est perpétuellement en cheminement vers une bonne conduite éthique et morale. N'oubliez pas qu'il n'est jamais trop tard pour avoir la réflexion rationnelle de bien agir pour soi et pour les autres.

 

Sources

[1] Gouvernement du Québec,2016, Semaine de la prévention de la criminalité, repéré sur le site : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/police/prevention-criminalite/semaine-de-la-prevention-de-la-criminalite.html  

[2] Joane Martel, 2014, CRI-1002 : Société et justice pénale, Université Laval.

 

Photo : Pixabay.com

Mise en ligne : novembre 2016 © Alter Justice