Dossier

Les médias et la Justice

L’impact des médias sur l’opinion publique en matière de criminalité et justice pénale

Par Eric Bélisle

INTRODUCTION

On dit souvent des médias qu’ils constituent le quatrième pouvoir.  Cette expression trouve ses origines dans l’ouvrage De la démocratie en Amérique, d’Alexis de Tocqueville, datant de 1833.  L’auteur avance la classification des pouvoirs suivants : le pouvoir central, dans lequel on retrouve la séparation des pouvoirs classiques (législatif, exécutif et judiciaire), le pouvoir local, le pouvoir associatif (lobbies) et les médias.

Par confusion, on dit souvent que le quatrième pouvoir fait suite aux trois pouvoirs classiques. Certains ont rajouté à cette liste un cinquième pouvoir, qui serait celui de l'opinion publique (qui se détacherait de la presse, malgré une influence non des moindres de la presse sur la formation de l'opinion publique).[1]

Il est difficile de dire exactement d’où provient l’influence des médias sur l’opinion.  Les journalistes diront que la couverture de l’actualité répond aux besoins des lecteurs.  D’autres diront que les médias « imposent » leur vision de l’actualité.  Si les médias tentent bien sûr d’intéresser le lecteur, la ligne entre l’information et le sensationnalisme se fait mince : « il est parfois difficile de déterminer où finit le souci de son public et où commence le sensationnalisme. »[2]

Il est clair cependant que les médias doivent faire un choix parmi l’ensemble des faits judiciaires afin de déterminer lesquels seront publiés ou non.  Certains délits passent inévitablement sous silence en raison de leur caractère « banal » et du faible intérêt qu’il suscite chez les gens.  Cette sélection influence-t-elle la perception du crime chez la population?

Notre analyse se penchera plus particulièrement au niveau des médias écrits.  Dans la première partie de ce texte, nous tenterons de voir quelle est l’influence des médias sur l’opinion publique en matière judiciaire et pénale.  Nous analyserons également la représentation des crimes par les médias.  La seconde partie traitera plus particulièrement du contenu même des articles touchant le domaine judiciaire et carcéral.  Nous verrons quels sont les différents glissements médiatiques qui peuvent influencer l’opinion du lecteur.


Couverture Les médias et la justice

VERSION PDF       |    VERSION EBOOK  

Sources :

[1] Wikipédia

[2] ROSS, Line.  L’écriture de presse : l’art d’informer.  Montréal, Gaëtan Morin Éditeur, 1990,  p. 41

Mise en ligne : février 2010 © Alter Justice