Ressources utiles

Divers organismes communautaires et gouvernementaux qui pourront vous être utiles.


Organismes à but non lucratif

 

Aumônerie Communautaire de Québec

L’Aumônerie communautaire de Québec est un organisme communautaire interconfessionnel favorisant la réinsertion sociale des personnes judiciarisées. L'organisme a pour mission de soutenir les personnes judiciarisées en processus de réinsertion sociale – de même que leurs proches - afin de les aider à devenir des citoyens respectueux des lois.

Association des Services de Réhabilitation sociale du Québec

Située à Montréal, l'ASRSQ est un organisme d'action communautaire en réinsertion sociale œuvrant dans le domaine de la justice pénale et voué à la réinsertion sociale des contrevenants.

Centre femmmes aux 3A

Le Centre femmes aux trois A (Accueil-Aide-Autonomie) est un milieu de vie qui a pour but de prévenir la judiciarisation et la récidive chez les femmes en situation de délinquance, en leur offrant un soutien et un accompagnement qui leur permet de réorganiser leur vie et d'en reprendre le contrôle.

Centres de justice de proximité

Les Centres de justice de proximité sont des organismes offrant des services d’information juridique gratuits. Ils souhaitent promouvoir l’accès à la justice pour les citoyens par des services d’information, de soutien et d’orientation. Ces services sont offerts en complémentarité avec les ressources existantes et en favorisant leur participation. Ils constituent un lieu reconnu d’information juridique et de référence, proche des citoyennes et des citoyens, visant à rendre la justice plus accessible et à accroître la confiance dans le système judiciaire. Ils offrent aussi des séances d’information juridique gratuites.

Des centres sont établis au Bas-Saint-Laurent, à Québec, à Montréal, en Outaouais et dans la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Centre Le Passage

Le centre Le Passage vient en aide aux proches des personnes vivant une ou des dépendances (alcool, drogues, médicaments, jeu excessif, monde virtuel ou toute autre forme de dépendance) ainsi qu'à l'entourage des personnes judiciarisées. Le Passage offre également des services aux personnes qui vivent des relations de dépendance affective et de codépendance

Éducaloi

Éducaloi est un organisme sans but lucratif qui s’est donné pour mission d’informer les Québécois et les Québécoises de leurs droits et obligations en mettant à leur disposition des outils de vulgarisation et d’information juridiques de qualité, rédigés dans un langage simple et accessible.

Innocence McGill

Innocence McGill est une Clinique juridique, à l’École de Droit de l’Université McGill, dédiée à la recherche et à l’investigation.  Les allégations de condamnation injustifiée à des crimes graves constituent l’objet de leur recherche au Québec. Fondée en 2006, Innocence McGill est une organisation constituée et dirigée par des étudiants, supervisé régulièrement par un avocat de la défense pénale à Montréal.

Vous pouvez prendre connaissance des critères de sélection et de la procédure de soumission en consultant le site Internet de l'organisme.

Ligue des droits et libertés

La Ligue des droits et libertés (LDL) est un organisme indépendant et non-partisan qui défend et fait la promotion de tous les droits proclamés dans la Déclaration des droits de l'homme et la Chartes canadiennes et québécoises des droits et libertés.

Regroupement canadien d'aide aux familles des détenu(e)s

L'organisme a pour objectif de bâtir des milieux de vie plus stables et plus sûrs, en offrant un soutien aux familles qui doivent composer avec le comportement criminel, l'incarcération et la réinsertion sociale d'un proche.
Renseignements aux familles et service de référence (1-877-875-1285).

Relais famille

Relais famille est un organisme venant en aide aux familles ayant un proche en instance de détention, en détention ou en libération à la suite d'une emprisonnement.  L'organisme offre du du soutien personnel, rencontres de groupes et soirée de réflexion à l'intention des familles incarcérées.

Société de criminologie du Québec

Forum interprofessionnel regroupant intervenants et chercheurs, bénévoles ou administrateurs, intéressés par l'avancement de la justice pénale.

Société Élizabety Fry du Québec

Créée en 1977, la Société Elizabeth Fry du Québec vient en aide aux femmes qui, un jour, doivent faire face à la justice pénale et qui sont déterminées à s'en sortir bien qu'incapables d'y parvenir seules.

La Société intervient à divers moments du processus judiciaire : en cour, en milieu carcéral ou en maison de transition, la Société offre à ces femmes de multiples services d'aide.

Souverains Anonymes

Site de l'Émission de radio des détenus de l'Établissement de détention de Montréal.

 

211

Le service 211 est un service d'information et de référence gratuit qui dirige la population vers les organismes et les services offerts à la communauté dans les régions de la Capitale-Nationale, de la Chaudière-Appalaches et de la MRC de la Haute-Yamaska


Pour trouvez un organisme qui pourra répondre à vos besoins, n'hésitez pas à composer le 211 ou à visiter le site Internet

Organismes gouvernementaux

 

Protecteur du citoyen

Le Protecteur du citoyen a pour rôle de surveiller et de faire corriger les négligences, les erreurs, les injustices et les abus des ministères et organismes du gouvernement du Québec. À cette fin, il reçoit et traite les plaintes des personnes, des corporations ou des associations qui s’adressent à lui et qui sont de son ressort.  Il peut aussi intervenir de sa propre initiative.  La Loi sur le Protecteur du citoyen lui donne les pouvoirs nécessaires à la conduite de ses enquêtes [et] peut demander la révision de la décision administrative ou, le cas échéant, la révision d’une procédure, d’une politique, d’un programme gouvernemental, d’un règlement ou d’une loi.  Il agit par voie de recommandation.

Le Protecteur du citoyen reçoit les plaintes des personnes incarcérées au numéro suivant : 1-800-361-5865 (notez que ce numéro peut être composé à partir d'une établissement correctionnel, même s'il commence par 1-800).

Les personnes de l'extérieur qui désirent formuler une plainte au Protecteur du citoyen peuvent composer le :

Québec : 418 643-2688

Montréal : 514-873-2030

Extérieur : 1-800-361-5070

 

L'Enquêteur correctionnel

L’enquêteur correctionnel est chargé, en vertu de la Partie III de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition, d’agir comme ombudsman pour les délinquants sous responsabilité fédérale. Sa fonction première consiste à faire enquête et à s’assurer qu’on donne suite aux plaintes des délinquants. Il a également l’obligation d’examiner les politiques et les pratiques du SCC donnant lieu aux plaintes afin de cerner les carences systémiques et d’y porter remède; il doit également faire des recommandations en ce sens.

(Source : http://www.oci-bec.gc.ca, consulté le 26 mai 2004.)

Les personnes incarcérées au niveau fédéral peuvent rejoindre l'Enquêteur correctionnel au numéro suivant : 1-613-990-9477

 

 

Commission québécoise des droits de la personne et des droits de la jeunesse

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a pour mission de veiller au respect des principes énoncés dans la Charte des droits et libertés de la personne.